Le tour de la vallée de la Thur

Une marche pas comme les autres

Il s’agit de faire le tour de la vallée de la Thur en empruntant de magnifiques sentiers balisés à travers les forêts de hêtres et de sapins,
puis marcher sur crêtes vosgiennes qui surplombent la vallée de Saint-AmarinP1300147

Cette marche sportive d’une longueur de 90 à 100 km avec plus de 3300 m de dénivelé positif s’effectue en 24 heures.

Tous les cinq ans, le tour effectue une boucle en 8 avec une descente puis une montée supplémentaire. Le circuit représente alors plus de 100 km et près de 4000 m de dénivelé !

Ce tour de la vallée de la Thur est en général qualifié d’impressionnant, il faut être vraiment téméraire pour se lancer, être un sportif accompli. Voilà les commentaires que l’on entend ici et là sur cette marche qui pourtant rassemble de plus en plus de monde, attiré par ce défi personnel.

Le petit tour de l’arrière vallée de la Thur

D’autres tracés moins longs, comportant moins de dénivelé sont également proposés par l’association du Club Vosgien de Saint-Amarin. Ces circuits sont des tours de la haute vallée de la Thur dont les distances varient de 30 à 60 km avec des dénivelés positifs variant de 700 à 1500m.

 

La situation géographique.

1-1-P1260414

La vallée de la Thur est la plus longue des Vosges, elle est dominée par deux des principales chaînes vosgiennes.

Le Grand Ballon, le plus haut sommet des Vosges domine la vallée de la Thur en rive gauche. En rive droite, elle s’étend du col du Bramont, au massif du Roosberg en passant par le Grand Ventron, le Drumont, la tête du rouge Gazon puis le massif du Belacker.

Elle commence à Thann et se termine par trois fonds de vallée. Le passage vers la Lorraine se fait par trois cols, les cols de Bussang, d’Oderen et du Bramont.

Cette vallée était déjà utilisée comme route vers les Vosges par les Romains et du côté de Malmerspach et d’Urbès on trouve encore les vestiges d’une voie romaine qui porte les traces des roues des chariots de transport des marchandises.

 

 

La marche par le club vosgien de Saint – Amarin

 roger2
Roger

C’est en 1965 que le premier Tour de la Vallée de la Thur s’est fait « entre copains », en 24 heures.

En 1976 Roger Gully, responsable des randonnées au Club Vosgien Vallée de Saint-Amarin, a développé le concept d’une marche sportive s’adressant à un public plus large.

Au fur et à mesure des années, le Tour de la Vallée de la Thur a vu croître le nombre de participants.

Aujourd’hui, plus de 700 personnes s’élancent sur les sentiers balisés du Club Vosgien, à la recherche d’un exploit sportif personnel, mais aussi pour savourer un bon bol d’air pur des montagnes vosgiennes.