Le Tour de la Vallée de la Thur

Amis randonneurs, amis sportifs

Le Tour de la vallée de la Thur se profile à l’horizon.
Le Club Vosgien de la vallée de Saint-Amarin a le plaisir de vous annoncer que le Tour de la Vallée 2022 partira du MARKSTEIN le 2 juillet à 10 heures.

Au programme :
Le petit tour : 28,6 km, dénivelé positif 876 M
Le moyen tour : 48.6 km, dénivelé positif 1921 M
Le grand tour : 101 km, dénivelé positif 4172 M

La date d’ouverture des inscriptions est fixée au : 31 mars 2022

Cette manifestation se déroulera selon les préconisations sanitaires en vigueur à la date de la marche sportive.
Des adaptations organisationnelles seront éventuellement mises en œuvre en fonction des directives sanitaires réglementaires du moment.

Votre inscription au TDV 2022 sera validée sur fourniture :
– D’un certificat médical de « non contre-indication à l’activité » en cours de validité (moins d’un an à la date du départ de la marche).
– Du paiement correspondant à votre inscription.

L’inscription ne sera validée qu’à la réception de ces deux éléments.

La clôture des inscriptions est fixée au 02 juin 2022.

Au-delà de cette date, le non-respect des conditions sus–visées entrainera l’annulation de votre dossier.

Merci de lire attentivement jusqu’au bout toutes les informations et de vous y conformer.

Profitez bien du printemps pour parfaire votre forme physique, les bénévoles du CVSA se feront un plaisir de vous accueillir les 2 et 3 juillet au Markstein.

La situation géographique de la vallée de la Thur.

La Vallée de la Thur est la plus longue des Vosges, elle est dominée par deux des principales chaînes vosgiennes.

Le Grand Ballon, le plus haut sommet des Vosges domine la Vallée de la Thur en rive gauche. En rive droite, elle s’étend du col du Bramont, au massif du Rossberg en passant par le Grand Ventron, le Drumont, la tête du rouge Gazon puis le massif du Belacker.

Elle commence à Thann et se termine par trois fonds de vallée. Le passage vers la Lorraine se fait par trois cols, les cols de Bussang, d’Oderen et du Bramont.

Cette vallée était déjà utilisée comme route vers les Vosges par les Romains et du côté de Malmerspach et d’Urbès on trouve encore les vestiges d’une voie romaine qui porte les traces des roues des chariots de transport des marchandises.